DSC_1223 (Copier)

Le Père Noël est passé et chez nous le Père Janvier passe aussi. Voici ce qu'il m'a apporté, " Le Keel's Simple diary".

Entre le livre et le journal imtime, il est fait justement pour celles qui ne tiennent pas de journal.

On le remplit vraiment comme on veut, quand on veut. Il aide à se recentrer sur soi avec légèreté et sagesse.

DSC_1225 (Copier)

 Le concepte me séduit beaucoup, un jour une page. Il me guide en me posant des questions et en me proposant des pensées parfois louphoques ou décalées, sans subir l'angoisse de la page blanche.

 DSC_1267 (Copier)

L'idée est de se décharger le soir de toutes les tensions de la journée ou de pouvoir formaliser ce qui c'est bien passé pour pouvoir y revenir par la suite. Je regrette seulement qu'il n'y est pas une page blanche par jour, parce qu'une fois que j'ai commencé, j'ai besoin de plus d'espace. Donc c'est sans doute vrai de dire que" C'est le premier pas qui coûte". Mon journal joue les spy et je prends plaisir à le retrouver tous les soirs.

Le "Keel's simple diary" se présente sous forme d'un petit livre très coloré, le mien est bleu et comme j'ai vraiment craqué, j'ai offert le vert et le orange à mes filles.

Ce journal est "l'aboutissement vers une meilleur conscience de qui nous sommes et des raisons qui nous font faire ce que nous faisons": Philippe Keel , l'auteur. Et si on lit bien tout jusqu'au bout, on découvre qu'une partie des bénéfices est consacré à la reforestation. Ce qui ne gache rien.

oOo

Puisque ce message est placé sous le signe de mise en avant, un peu de pub pour d'autres blog, cela ne fait pas de mal. Elles sont deux à avoir fait toc toc à ma porte cette semaine. Je vous propose de d'écouvrir leurs univers. C'est moi le patron et L'atelier de madame Paille. Ici (en région parisienne) il neige depuis ce matin. Je sens que demain ça va être "chaud bouillant". Bon dimanche

Mina

 

DSC_1269 (Copier)